Vivement recommandé – Mercredi 4 – Liberté de choix en santé – conférence de Nicole Délépine

Conférence sur l’internet du Dr Nicole Delépine

mercredi 4 décembre 2013 à 14h30 (h. du Québec) et à 20h30 (h. de Paris)

Liberté de choix et santé pourrait sembler un pléonasme ! Malheureusement depuis la fin du XXe siècle, on est passé à l’oxymore !

Liberté de penser, de choisir…
choix santé
choix santéLa liberté de penser est mise à mal et singulièrement celle de « choisir » son médecin, son traitement, son type de médecine et de praticiens. Dans ce début de siècle, plus on prône haut et fort liberté égalité, plus dans la réalité quotidienne et la vraie vie, l’espace de liberté se restreint y compris pour l’espace privé dont la santé représente un exemple parfait.
choix santé
Si le code de santé publique proclame le respect du libre choix du patient et le code de déontologie l’obligation par le médecin de son indépendance professionnelle, de fait il s’agit de pétitions de principe, devenues tromperie car dans les faits ni les patients, ni les médecins ne sont plus libres de leurs choix.
choix santé
En 2002, en même temps que la loi des droits des patients (loi Kouchner en 2002) clamait haut et fort le droit des patients de choisir d’être soigné ou non et celui indéfectible à une information honnête, on réduisait progressivement la liberté de prescription des choix diagnostiques et thérapeutiques des médecins On ne peut que reconnaître les capacités de manipulation de la population par la communication publicitaire mensongère institutionnalisée car en même temps qu’on commentait largement sur tous les médias complices cette belle avancée démocratique, les droits réels des patients allaient de plus en plus être bafoués.

Privation de liberté
choix santé
Les patients et leurs familles ont de moins en moins le droit de refuser les ukases des médecins obéissants au système totalitaire mis en place à coups de décrets et lois liberticides comme le plan cancer ! Il utilise nos impôts pour organiser à grands frais et de publicité mensongère le monopole du traitement du cancer ou les vaccinations par un lobbies politico-médical lié à l’industrie pharmaceutique.
choix santé
Ainsi les familles refusant telle ou telle vaccination pour leurs enfants se voient mis au ban de la société et envoyées au juge des enfants. La tutelle leur est retirée quand ce n’est pas la garde de leur enfant. Les parents des enfants atteints de cancer se sont vus de même dans ce 21e siècle du déclin des Lumières retirés la garde de leur enfant s’ils refusaient l’ukase de l’essai thérapeutique ! Celui-ci est imposé par les oncologues pédiatres sous le joug de la Société française des cancers de l’enfant, société savante autoproclamée seule juge du bien de l’enfant en la matière.
choix santé
Combien de familles éplorées et jamais cicatrisées ai-je côtoyé dans ces 15 dernières années, de celle de l’enfant de 12 ans amputé sous tutelle (celle-ci levée la semaine suivante mais le mal était fait, la jambe coupée et amputée à chaud) à ce garçon de six ans paralysé par sa maladie mais dont la mise sous tutelle pour que les parents ne puissent prendre un autre avis se trouva avec un garde devant sa porte de chambre. Le ridicule grotesque de la situation prêterait à rire si ce n’étaient des familles torturées, cruellement blessées par le cancer de leur enfant et brutalement soumises à la découverte d’un monde médical malade de sa toute-puissance et de son allégeance aux lobbies financiers. Ses malheureux parents dont la plupart ont plié sous la menace du juge et accepté « l’essai thérapeutique » le « protocole » comme on dit maintenant ajoutant que « tout le monde fait pareil en Europe » et c’est malheureusement presque vrai. L’uniformisation des essais thérapeutiques au bénéfice de Big Pharma a pris le pouvoir et les quelques espaces de liberté thérapeutique se rétrécissent à vue d’œil en même temps que leurs médecins diabolisés et jamais remplacés. D’où la mise en danger de mon unité d’oncologie pédiatrique individualisée à Garches (Assistance publique des hôpitaux de paris) que l’on essaie de faire disparaitre à mon départ imposé dans l’administration par le couperet de l’âge.

Manque de liberté de penser
choix santé
choix santéQue vont penser ces familles menacées et soumises par peur – combien de conversations téléphoniques avec des mamans angoissées hésitant entre un deuxième avis du « diable » (nous) et la crainte de perdre la tutelle de leur enfant malade mais aussi de leurs autres enfants – devant l’aveu du Dr Couanet Valteau chef de service d’oncopédiatrie de l’institut Gustave Roussy de Villejuif le temple de la cancérologie moderne : « pas de progrès en 15 ans d’essais thérapeutiques chez l’enfant » ? (aveu motivé par un appel à une nouvelle taxe !). Ce serait par manque d’argent qu’on ne progresse pas ! Non c’est par manque de liberté de penser, de chercher, voir même de trouver si on n’est pas du sérail. Tel est devenu le pays de Rousseau et Voltaire qui doivent se retourner dans leur tombe. La pensée unique est devenue totalitaire imposée par une petite caste dirigeante alliant politiques, médias et universitaires confisquant pouvoir et décisions, dénaturant la France en décapitant sa pensée créatrice. choix santé
Dans l’ensemble des spécialités, la prescription est muselée par l’injonction forte des tutelles (l’assurance maladie loin de celle de 1946, sous le joug du ministère de la santé) de respecter les « recommandations nationales » établies par de petits comités d’experts dont les liens d’intérêt avec l’industrie pharmaceutique sont bien camouflés. Les tracasseries administratives voire financières imposées aux médecins libéraux et la main de fer administrative hospitalière tant publique que privée rendent caduques toute velléité d’appliquer à la lettre le serment d’Hippocrate et les conclusions de l’arrêt Mercier de 1936 (donner au patient les meilleurs soins en fonction des données actuelles de la science) et par ailleurs de ne pas nuire.
choix santé
Tout cela est mort ou en voie de disparition. Les médecins doivent allégeance aux administrations nombreuses et variées qui multiplient les injonctions souvent contradictoires entraînant distorsion de la pensée et de la pratique (assurances sociales, direction hospitalière et agences multiples : agences régionales de santé et les autres 18 agences interférant dans les soins !) L’impossibilité de respecter le serment d’Hippocrate conduit nombre d’entre nous au désespoir voir au suicide (trois fois plus élevé chez les médecins que dans la population générale.
choix santé
Il est nécessaire et urgent que les Français reprennent en main leur destin. Parler de liberté et d’égalité ne remplace pas leur existence dans la vraie vie. Il faut reconstruire l’avenir de nos enfants.
choix santé
choix santéNicole Delépine
choix santé
Née en 1946 à Paris, mariée, mère de 2 enfants, et grand-mère de cinq petits-enfants, Nicole Delépine a soutenu son doctorat de médecine devant la Faculté St Antoine de Paris en 1973.
choix santé
Ancien Interne et ancien Chef de Clinique des Hôpitaux, Nicole Delépine s’est successivement spécialisée en pédiatrie puis en cancérologie. Nommée Médecin des Hôpitaux en 1980, elle dirige actuellement l’Unité de Cancérologie pédiatrique de l’hôpital Raymond Poincaré à Garches (Assistance publique hôpitaux de Paris), unité créée en 2004 par le Pr Douste Blazy alors ministre de la santé afin d’installer de façon « durable » une offre de soins individualisée en oncologie pédiatrique en milieu universitaire à la demande soutenue des familles et des associations.
choix santé
Elle a été membre de nombreuses sociétés savantes dont la prestigieuse Société Américaine d’Oncologie Clinique (A.S.C.O.) et la Société Américaine de Recherche en Cancérologie (AACR).
choix santé
Elle est l’auteur d’une centaine d’articles originaux et a présenté de nombreuses communications dans les congrès internationaux. Les résultats de ses travaux ont été confirmés à l’étranger et inspirent des protocoles thérapeutiques internationaux. Elle a organisé avec son équipe depuis 1988 chaque année des colloques nationaux et internationaux portant alternativement sur la cancérologie et sur les problématiques du médicament, de l’éthique médicale, des pratiques …
choix santé
La réputation internationale de son équipe médicochirurgicale associant la chimiothérapie de pointe individualisée et la chirurgie conservatrice mise au point et développée par le Dr Gérard Delépine depuis les années 80 est considérable dans le domaine des tumeurs des os et des parties molles. Cette renommée internationale a permis à cette petite équipe créatrice et indépendante de résister au long des décennies aux représentants de la pensée unique et de la médecine purement normative qui ont tenté de la faire disparaître à plusieurs reprises.
choix santé
Elle publie régulièrement des tribunes dans différents médias. Elle a publié quatre livres, et régulièrement des articles sur les tribunes de différents médias.
• Neuf petits lits au fond du couloir, 2000 éd. Michalon
• Ma liberté de soigner, 2006 éd. Michalon
• La face cachée des médicaments, 2011 éd. Michalon
• Le cancer un fléau qui rapporte, 2013 éd. Michalon

Nicole Delépine
Médecin pédiatre, oncologue, auteur, conférencière – Garches (France)

choix santé
Conférence, accessible en deux clics
choix santé
Le mercredi 4 décembre 2013
à 14h30 (heure du Québec) et 20h30 (heure de Paris) – durée : env. 1h30

Accès à la salle de conférence

Pour obtenir le lien d’accès à la salle virtuelle où se déroulera la conférence, il vous suffit de devenir « Membre Energie-Santé » en rejoignant la communauté de toutes celles et ceux qui se préoccupent du bien-être de leur corps comme de leur esprit, ainsi que de leur cadre et mode de vie … si vous ne l’êtes pas déjà …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :