Alain de Romefort et Sylvie Goutte-Nesme appellent à voter pour Jean Jacques Duval

 Nous avons pris l’initiative, de questionner Jean Jacques Duval sur son projet cantonal. Le candidat de centre droit et nous mêmes ne sommes pas positionnés de la même façon sur l’échiquier politique. Mais pour autant nous pouvons nous entendre sur un certains nombre de sujets d’intérêt général compte tenu de la situation difficile du canton.

Jean Jacques Duval vient de nous apporter les éclaircissements que nous lui  demandions. Si les paroles s’envolent les écrits restent. Jean Jacques Duval n’a pas eu peur de s’engager en public. Nous l’en remercions.

Sur la base des engagements pris par Jean Jacques Duval nous avons décidé de voter pour lui et d’inviter nos électeurs à en faire autant. L’enjeu est important, il est bon d’en souligner les points les plus essentiels :

  •  Les engagements pris par Jean Jacques Duval en matière de transparence devraient permettre de changer profondément les conditions de l’exercice de la démocratie locale dans le canton.Elle en a grand besoin.Nous veillerons avec lui à ce que les dispositifs qui seront retenus en vue d’assurer cette transparence soient exemplaires.

  •  L’engagement de Jean Jacques Duval de tenir informés ses électeurs et de les consulter sur les grands dossiers (grand stade,musée des confluences par exemple) constitue une avancée importante afin de bien défendre le bon emploi des fonds du département. Même si l’intéressé devait rejoindre un groupe politique au conseil général ( il en a le droit le plus strict et il y sera d’ailleurs obligé pour travailler efficacement) nous prenons acte de sa volonté de rester libre de ses décisions et de ne pas se laisser dicter sa conduite.
  •  L’engagement d’aider les interventions en faveur des viticulteurs répond à une véritable urgence humaine et sociale.Nous ferons en sorte que Jean Jacques Duval puisse réaliser cet engagement dans les meilleures conditions.Il en va de même pour son engagement en faveur des AMAP et de divers autres sujets plus techniques que le lecteur retrouvera dans l’échange publié par le blog.Sur tous ces sujets nous l’aiderons.

 Les avancées qui ont été acceptées par Jean Jacques Duval sont consistantes. Elles ouvrent de réelles perspectives. Et elles sont de nature à rendre son sens à cette élection.

Les préoccupations liées aux clivages politiques ne doivent pas tout envahir. A l’échelle d’un canton on doit être capables de se parler et de travailler ensemble sur tous les sujets qui le permettent ou qui le nécessitent.

Notre canton est en crise. Il faut sans tarder le remettre en mouvement.Une part importante du blocage tient à l’absence de vision à long terme du candidat sortant et à sa pratique du verrouillage des initiatives qui ne lui conviennent pas. L’urgence est de mettre un terme à cette situation. Jean Jacques Duval n’ira certainement pas aussi loin que nous l’aurions fait. Mais ce qu’il fera il le fera avec énergie et conviction et en nous écoutant. Il sait que nous jugerons l’arbre à ses fruits.

 Alain de Romefort                                                                                  Sylvie Goutte-Nesme          

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :